AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Monde d'Ewilan

Et si vous profitiez de ce beau soleil pour explorer Gwendalavir? Entrez dans l'univers de Pierre Bottero et faites vos preuves pour inscrire votre nom au grand Livre des Légendes. Le Monde de Invité, ça sonne mieux non?
Les exilés d'Abyndal

Un monde comportant 4 nations puissantes et de nombreuses races, où des exilés d'autres mondes font leur apparition. S'intégrant ou non, ceux ci peuvent faire basculer l'équilibre précaire...
Vampire's Kingdom

2026 - La terre se partage entre les vampires et les humains. Certains les servent, d'autres les combattent ou vivent avec eux.

Partagez| .

L'Antre...Au coeur des choses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité


Invité


MessageSujet: L'Antre...Au coeur des choses. Jeu 11 Sep 2014 - 21:00

Bonsoir à vous.

Je vous propose donc de venir ici pour...RP! Et oui! En gros je vous propose un RP de type "Ruines anciennes et leurs environs".

Je vous laisse donc avec une description RP des lieux. Merci de mettre en SPOILER une fiche de personnage abrégée concernant votre personnage pour ce sujet rp ^^ Comme ça on saura à qui on a affaire hihi!

Vous vous trouvez dans une zone d'herbes hautes, loin de toute civilisation connue, dans un monde vaste et empli de créatures étranges. Les contours d'une ville fortifiée se dessinent au loin, mais elle semble être tellement éloignée que seulement votre imagination dessine le reste de la cité dans votre esprit. Vous voyez également une forêt non loin et ce qui semblent être des ruines anciennes et obscures, prêtes à accueillir les voyageurs curieux et intrépides qui oseront y pénétrer. Pas de mer dans les environs mais un bassin d'eau cristalline. Vous pouvez mème entendre l'un des marchands ambulants du coin et les rouages des chariots emplis de marchandises diverses qui se dirigent vers la ville.

A votre tour mes chers amis!!
Revenir en haut Aller en bas



Âme errante de l'Antre.

Messages : 10
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: L'Antre...Au coeur des choses. Ven 3 Oct 2014 - 0:26

Fiche personnage:
 


Le ciel au dessus de ma tête, m’offre les splendeurs d’un bleu azur, pas un nuage ne vient assombrir mon tableau, mon cœur bat au ralenti, je suis comme éveillée d’un long et profond sommeil, en ouvrant les yeux, je découvre ce champ aux herbes gigantesques qui me cachent l’horizon… Je me sens bien petite à chercher une issue, alors que je me sais d’une taille acceptable ! J’avance en pressant un peu plus mes pas, comme si au final, je me retrouvais perdue au sein de cette jungle verte !

Au loin, l’ébauche d’un rempart imposant, dont je ne vois ni le commencement des pierres posées, ni même la terminaison, à croire qu’il débute d’un infini à un autre, me laissant imaginer une ville surprotégée et immense ! J’ignore comment je suis arrivée ici, je ne me souviens même pas ce que j’ai fait en dernier avant de m’endormir. C’est étrange, une sensation de vide à l’intérieur vient m’envahir, avant de m’oppresser, un peu comme soudainement coincée dans l’étau qui se resserre, d’une clostrophobie envahissante !

A force d’avancer, j’entends du bruit que j’ai encore du mal à identifier, et sur un espace moins confiné, j’entr’aperçois les ruines d’une cité, sans doute les fantômes d’une ville détruite, désireux de me faire fuir pour que je ne les prive pas de tranquillité ! Ma poitrine me fait mal, la peur m’angoisse et me glace les sens, ainsi que le sang… les ombres que j’imagine, me privent de bon raisonnement, mais plus loin, alors que j’avais commencé une course plus furieuse, un bassin apparaît, aux couleurs cristallines, m’offrant un spectale divin, et les rayons du soleil, d’une grâce colorée, y déposait ses reflets sur les petites ondes silencieuses.

Ici, il y avait du monde, un chariot habillé de multiples ustensiles, de fioles et d’étranges ornements, présentait le marchand, avant qu’il ne le fasse lui-même ! L’homme vendait autant ses services, que ce qui composait sa boutique ambulante. Il était impossible de donner un âge à celui-ci, ni même une époque à ses frusques, le voyage du vendeur, cependant devait avoir été long, les effluves dégagées dans l’air qu’elle occupait aussi, parlait à sa place, et s’il vendait du savon, il ne devait pas l’utiliser pour autant !

Mon cœur, ralentissant sa cadence, reprenait un rythme régulier, et s’installa près de l’eau, afin d’en boire une gorgée… Si foule viendrait à s’installer, je serais heureuse de ne plus être seule, mais… C’est sans aucun doute à cet instant que je me posais cette grande question ! Qu’est ce que je fais ici ? Et comment y suis-je venue ? Où suis-je ? En général, lorsque cela m’arrive, il me faut quelques instants pour me souvenir, mais là, j’ai courut au moins durant une demie heure, la mémoire aurait dû ressurgir ! Je balaie du regard le coin qui commence à s’animer, tremblante de la frayeur que seule, je m’étais causé, et curieuse à la fois, sur ce qui allait arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Âme errante de l'Antre.

Messages : 35
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 30
Localisation : Fédération Yseranne

Informations
Titres de noblesse:
MessageSujet: Re: L'Antre...Au coeur des choses. Sam 4 Oct 2014 - 13:42

Spoiler:
 
Un mal de tête lui vrille le crâne depuis qu'il a ouvert l'oeil, une casquette de plomb digne des plus belles gueules de bois qu'il a pu se prendre dans des bouges miteux en mer de Chine. La bouche pateuse et les yeux pas en face des trous, Tankred ne percute pas vraiment où il se trouve quand il se redresse, faisant craquer son dos par des mouvements. Une mer d'herbe haute couleur emeraude s'etend devant lui, un peu eberlué, l'Anglais ne comprend pas vraiment comment cela est-ce possible. Il se gratte la tête, se demandant si il 'avait pas abusé de la vodka frelatée du barman lui donnant l'idée de se trouver dans un paturage "d'herbe de bison".
L'aventurier lève le nez en l'air, un ciel bleu, pas l'ombre d'un nuage à l'horizon et le soleil déjà haut, la journée semble déjà bien avancée. Un éclair de lucidité et voilà qu'il se fouille les poches à la recherche de ses papiers, son argent, son sac à dos est là, prés de lui mais chose étrange rien ne manque. On l'a largué dans ce près sans l'avoir dépouillé, voilà qui rajoute encore une couche de cette histoire étrange. Son mal de tête disparait peu à peu ainsi que la moquette qui lui collait au palais aprés deux trois gorgée d'eau. Tankred fixe les bretelles de son sac, l'ajustant confortablement et entreprend de rejoindre la civilisation.
Quelques centaines de mêtre plus loin, la mer d'emeraude ondulant doucement sous un brise fraiche, l'Anglais fini par trouver un tas de rochers dont il se sert comme promontoire afin de prendre de la hauteur et se repérer correctement. En effet, il ne peut compter sur sa boussole, ni même sa carte, l'une tournant frénétiquement en rond et l'autre ne lui servant pas à grand chose sans indication de localisation, ne parlons pas du GPS...pas de réseau..Tankred a toujours aimé l'inconnu et il est servi, cela le fait presque sourire.
Du haut son poste d'observation improvisé, l'Aventurier plaque sa main en visière sur son front et observe les environs dans un regard circulaire, faisant un tour sur lui-même au risque de tomber deux ou trois fois, pour l'équilibre on repassera. Il plisse les yeux en apercevant au loin une ombre qui découpe les plaine herbeuse et vers laquelle converge d'etranges traces dans les hautes herbes.
- Quelqu'un est dajà passé par là, c'est toujours ça de pris.
Peut être allait il avoir des réponses à ses questions et surtout mettre la main sur ceux qui l'ont largué en pleine cambrousse histoire de distribuer quelques bourre-pifs. Tankred quitte d'un bond agile le tas de rochers pour rejoindre d'un bon pas son objectif. Plus il approche, sans difficulté aucune, plus son sourire s'élargit sur ce visage à la peau mat et aux traits anguleux, des ruines!! Des colonnades effondrées, un fronton fissuré qui git au sol mais les murs bien qu'attaqués par le temps sont toujours là, débout, défiant les époques. Cependant malgré son expertise, il est incapable de dire à quelle civilisation ces ruines ont pu appartenir. Quelque chose l'intrigue une nouvelle fois, une cariole se trouve devant ainsi qu'une jeune femme et ce qui semble être un marchand, voilà donc les visiteurs qu'il a débusqué du haut de son rocher. Mais que fait un marchand de camelote dans un coin pareil? les offices de tourismes ne reculent vraiment devant rien de nos jours!
L'excitation est à son comble, il ne se souvient pas avoir entendu qu'un tel monument perdu dans un endroi comme celui ci pouvait exister. C'est donc un nouvel arrivant habillé d'un pantalon de toile solide kaki, d'une chemise du même style aux manches retroussées et poisseuse et de chaussures de marches noires boueuse qui apparait, le front en sueur mais le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarchanwar.bbfr.net/forum



Âme errante de l'Antre.

Messages : 10
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: L'Antre...Au coeur des choses. Mer 22 Oct 2014 - 12:13

Pas évident de chercher dans sa tête, le comment du pourquoi, l’eau était rafraichissante, les discussions autour de moi étaient anodines, et moi j’avais l’impression d’être invisible, un peu comme faisant partie du tableau, où une vie y était peinte avec le naturel d’un quotidien étrange… Mais malgré mes insistances, je ne voyais là rien de familier, du moins, rien qui me rappelait quelque chose de déjà vu auparavant, sauf peut être un décor hors du temps !

Un marchand me propose une pomme, je refuse gentiment en désignant ma bourse vide, un signe évident de pauvreté, ou encore de négligeance, et riant en me voyant faire, il m’envoie la plus rouge qu’il avait sur son étal, je le remercie timidement, et croque dans celle-ci, son goût sucré me fait du bien, j’ai l’impression d’être à jeun depuis des lustres, à croire qu’on m’a fait ingurgiter un truc qui efface la mémoire, à moins que ce ne soit une cuite mal cuvée !

Le fruit terminé, je contemple ce marché, un peu comme une enfant en quête de découverte, déçue sans doute d’avoir perdu pieds, et toujours espérant que la mémoire me revienne, personne n’aborde vraiment personne, ils semblent tous se connaitre, un peu comme si j’arrivais d’une autre dimension et qu’on m’acceptait au sein de cette société inconnue ! On dirait presque que je viens d’un autre monde, à un autre moment ça m’aurait fait rire, si je ne me remettais pas à peine de mes émotions !

Quand surgissant du même coin d’herbes hautes que moi, je vois apparaitre un autre bonhomme encore plus décalé que moi, à croire que les époques se mélangent ici, et là, curieuse comme une petite souris, je regarde le nouveau venu, comme pour y chercher des réponses, il a l’air étonné de voir ce décor, presque autant que moi ! C’est dire… sueur au front, tenue de randonneur, et sac à dos, alors que j’ai l’impression d’être dans un film au titre du style « les portes du temps » ou un truc du genre ! Je me risque à lui parler, je ne risque pas plus que d’avoir avalé cette pomme qui aurait pu être empoisonnée ! ^^’

Bonjour... Perdu ? Vous n’avez pas l’air enchanté du décor !

Mes yeux le contemplent, et se dirigent ensuite sur l’environnement qui est le notre, rien d’hostile, mais plus que décalé… J’irais bien vers le château, mais avec l’imagination fertile qui est la mienne, je risque la crise cardiaque en m’imaginant fantômes et dragons ! Je préfère, pour le coup, rester dans le monde des vivants, et au pire, me trouver une chambre pour la nuit, moyennant un petit boulot pour assurer repas et repos !

Son sourire est charmant, je lui renvoie le mien, à défaut d’un visage rassurant, car vu mes derniers soubresauts au palpitant, j’aurais du mal à paraitre fraichement sereine. Je ne sais même pas s’il m’a vue en faite, à part le marchand de fruits et légumes qui m’a envoyé sa pomme, les autres semblent m’ignorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'Antre...Au coeur des choses. Aujourd'hui à 7:37

Revenir en haut Aller en bas

L'Antre...Au coeur des choses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» L'antre du Fou
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire forum rpg : L'Antre du rpg :: Autres vieux sujets-