AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Monde d'Ewilan

Et si vous profitiez de ce beau soleil pour explorer Gwendalavir? Entrez dans l'univers de Pierre Bottero et faites vos preuves pour inscrire votre nom au grand Livre des Légendes. Le Monde de Invité, ça sonne mieux non?
Les exilés d'Abyndal

Un monde comportant 4 nations puissantes et de nombreuses races, où des exilés d'autres mondes font leur apparition. S'intégrant ou non, ceux ci peuvent faire basculer l'équilibre précaire...
Vampire's Kingdom

2026 - La terre se partage entre les vampires et les humains. Certains les servent, d'autres les combattent ou vivent avec eux.

Partagez| .

Le contrôle des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Reine des smileys

Messages : 264
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 23
Titre de noblesse :






MessageSujet: Le contrôle des personnages Jeu 17 Aoû 2017 - 14:25

Oy!

Comme le sujet a été abordé ailleurs, j'aimerais ouvrir un débat sur le contrôle des joueurs. Est-ce que vous avez déjà contrôlé le personnage d'un autre joueur ? Pourquoi ? Acceptez-vous qu'on contrôle le vôtre ? Dans quelles limites le contrôle d'un autre personnage est-il acceptable selon vous ?

Mon avis sur la question est très tranchée. Jamais et même pour les gestes les plus simples comme le simple fait de se retourner. Mon personnage n'obéit qu'à moi et en contre partie, je ne prend jamais le contrôle de celui des autres. C'est la base même du RPG sur forum je trouve. Ecrire une histoire à plusieurs, en ayant pour seul contrôle son propre personnage. C'est ce qui fait à la fois la richesse et la complexité du jeu je trouve. On doit apprendre à faire en fonction des imprévus que les autres nous impose et on doit être capable d'accepter que tout le monde n'a pas les mêmes envies.

Après en tant que MJ, c'est vrai que je prend plus de libertés, je peux écrire un long pavé où forcément le joueur sera guidé, mais jamais contrôlé. C'est grâce aux PJs ou au décors que j'impose certaines choses, mais jamais je n'ai pris le contrôle d'un personnage et même si parfois leurs réactions n'allaient pas dans le sens que j'avais prévu, au final je m'y suis pliée et me suis adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net/


avatar

Âme errante de l'Antre.

Messages : 19
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 22
Titre de noblesse :


MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages Jeu 17 Aoû 2017 - 14:55

Hellow !

Je te rejoins complètement sur ça, Tani', on ne devrait jamais empiéter sur la liberté de mouvement des autres joueurs et ce même pour les gestes les plus anodins ! Je me souviens par le passé avoir dû gérer une altercation entre membres pour une histoire de main passée dans les cheveux. Monsieur "A" avait fait jouer dans son poste Madame "B" en expliquant simplement qu'elle se remettait une mèche de cheveux derrière l'oreille. Rien de plus. Et pourtant... ! Il se trouve que Madame "B" était une guerrière chevronnée, psychorigide et très masculine dans ses actions : sa joueuse ne la voyait pas du tout, du tout faire ce type de geste féminin et avait dû expliquer ça durant des heures à un Monsieur "B" qui refusait d'éditer pour un détail aussi minime.

J'ai moi aussi expérimenté ce genre de situation, et c'est vrai que cela fait un tantinet grincer des dents... Un joueur qui place une expression de peur sur mon personnage, la fait sursauter, ou autre réaction même infime, ça a tendance à pas mal me déranger. Surtout lorsque j'ai justement construit mon personnage pour être placide et confiante dans ces situations précises : mon partenaire RP se retrouve à contrevenir à la cohérence de mon perso. Alors, oui, on peut toujours tomber dans le juste en anticipant, mais cela reste du ressort unique du créateur de décider de ça et d'inventer sa propre suite. Et quand bien même on tombe juste, ça a un goût un peu amer sur la langue je trouve de voir qu'on a pas du tout eu le choix d'expliquer ça nous-même.

Cela n'empêche pas à mon sens de pouvoir faire progresser un RP, par exemple par des ellipses que l'autre joueur explique à sa sauce. Je mets également aussi de côté le rôle de MJ, que je trouve aussi à part que toi Tani' ! Même si là encore, je n'ai jamais vraiment joué les autres personnages, me contentant de leur donner toutes les clés en main pour avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irydae.forumactif.org/


avatar

Âme errante de l'Antre.

Messages : 49
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 21

MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages Dim 20 Aoû 2017 - 19:06

Je tôlère qu'on fasse agir mon personnage si on me demande mon avis avant.

Ca arrive très souvent dans un rp où il se passe beaucoup de choses d'un coup, plutôt que de faire plein de petits posts, on se met d'accord avec mon partenaire sur les grandes lignes de l'action. "Et si je fais ça, ton perso fait quoi ?" c'est une question que je pose très souvent, afin de pouvoir faire réagir le mien. Ca arrive qu'on me dise "uh, je sais pas encore" ou que moi-même je me retrouve dans une situation où il est difficile de prévoir l'action de son propre personnage sans avoir les détails, auquel cas le "je ne sais pas" devient un "ok bah mon post s'arrête là et on verra après" ...

Tant que c'est respectueux et que l'autre joueur est prêt à modifier son post en cas de souci, je n'y vois pas de problème.

En revanche, quelqu'un qui fait agir mon personnage sans mon accord, sans me demander ou en le dénaturant, là, c'est un NOPE clair et net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Reine des smileys

Messages : 264
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 23
Titre de noblesse :






MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages Dim 20 Aoû 2017 - 19:17

Oy!

C'est vrai que lorsqu'on demande, c'est tout de suite plus tolérable. C'est déjà arrivé que quelqu'un me demande si ça allait s'il disait que mon personnage faisait telle chose en réponse à telle action. Quand on me prévient, ça passe. Il faut vraiment qu'il y ait un accord de ma part, parce que même si mon partenaire Rp fait réagir mon personnage correctement, comme Luuzinette, ça m'agace et je ne vais pas me gêner pour montrer mon mécontentement Smile Et puis il faut que ce soit un geste anodin. Pas question qu'un autre mettre en danger mon personnage, ça il n'y a que moi qui peut l'écrire ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net/


avatar

Âme errante de l'Antre.

Messages : 256
Date d'inscription : 19/09/2014
Titre de noblesse :






MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages Mer 23 Aoû 2017 - 7:51

Je viens assaisonner le débat avec mon grain de sel ~ Like a Star @ heaven Merci de l'avoir ouvert, c'est un sujet essentiel !
Personnellement, de manière consciente et volontaire, je n'ai jamais joué le personnage d'un autre. Je trouve que c'est une des règles d'or du rpg qui doit absolument être respectée, il y en a pour tous les jeux si on veut que ça reste agréable. En plus ça amène souvent à des situations du genre « Ah ouais, il a joué mon personnage ? Bah moi je vais lui faire faire ça, nah ! » qui procurent de mauvaises expériences. Mais en même temps on le fait parfois sans s'en rendre compte...
Après je trouve qu'il y a un cas particulièrement délicat, c'est lui des situations de combat. Là y a tout plein d'actions qui se succèdent et c'est aussi tentant de jouer le personnage de l'autre que très sensible, parce que le moindre geste anticipé a des répercussions sur toute la scène, et donc sur l'issue du combat. Et des fois on aurait envie d'écrire que notre personnage a complètement sonné son adversaire alors qu'il pourrait très bien avoir une parade. Et c'est là justement qu'il faut savoir rester fair play et pas devancer la réaction de l'autre sans non plus inversement toujours trouver un moyen de tout encaisser pour au final gagner.
Bref, quoi qu'il en soit je partage totalement l'idée des ellipses narratives, ça permet d'avancer sans devancer. J'utilise ça très souvent, surtout les tournures du genre « il ne fit pas attention à la réaction de machin car telle chose venait de se produire sous ses yeux » ou « après que bidule ait réagi à sa remarque, il l'invita à s'attabler avec lui ». Le truc c'est que du coup on empêche l'autre d'avoir une réaction totalement inattendue et délirante, mais je trouve que ça reste acceptable pour le coup XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alibi-rpg.forumactif.org/


avatar

Âme errante de l'Antre.

Messages : 367
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 27
Localisation : Rennes
Titre de noblesse :





MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages Lun 28 Aoû 2017 - 7:37

Voilà un sujet fort intéressant !

Sur le principe de base, je crois qu'on est tous d'accord pour dire que nos persos nous appartiennent. Cependant on fait tous des exceptions (ou presque tous).

Comme d'autres l'ont dit, ça hérisse le poil de voir notre personnage manipulé par un autre, même pour une petite action. Que notre partenaire prenne une liberté une fois, ça nous fait tiquer, qu'il recommence et on monte au créneau ^^
Pour ma part j'accepte qu'on manipule mon personnage sous quelques conditions : que la chose soit convenue entre nous auparavant, que ce soit un simple geste (du genre faire la courte échelle ou passer l'objet demandé par l'autre personnage) sans que l'autre entre dans les détails de la réaction de mon personnage afin de me laisser le loisir de le faire moi-même dans mon post ensuite et surtout que je sache que je peux avoir confiance en l'autre joueur pour ne pas abuser. Et il n'y a jamais qu'une seule et unique raison pour laquelle j'accepte la PNJisation partielle de mon personnage par un joueur : ne pas bloquer l'avancée du RP à cause d'un détail stupide (si l'autre a seulement besoin de mon assentiment pour continuer sa route et que je sais que mon personnage lui dira oui mais ne partira pas en tête de la procession il est inutile de faire deux posts vides pour que je puisse dire que mon personnage répond oui).

Il n'y a qu'une seule personne qui sorte de cette règle en ce qui me concerne. Outre le fait qu'elle est ma meilleure amie IRL c'est surtout parce que nous discutons en permanence en parallèle de nos écritures que cela peut se faire. Il y a eu des cas cette dernière année où la chose est devenue obligatoire d'ailleurs. Sur l'un de nos forums nous avions deux duo étroitement liés dans le jeu (maître/assistant et mari/femme) ce qui faisait que, en cas d'absence de l'une de nous dans un RP, nous devions prendre en main le personnage de l'autre pour faire en sorte qu'il soit présent en filigrane sans intervenir (cela nous est surtout arrivé pour le mari/femme) car sinon le RP perdait toute sa logique.

Tout ceci pour dire finalement que, laisser notre personnage aux mains d'un autre, ce n'est tout bonnement qu'une question de confiance et de communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le contrôle des personnages

Revenir en haut Aller en bas

Le contrôle des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manga | Personnages pris
» Les personnages joueurs
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» Tout est sous contrôle
» Personnages - les cendres de Middenheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire forum rpg : L'Antre du rpg :: La Taverne du Dragon :: Le comptoir des potins :: Débats et Sondages-